panOrama

Des pièces rudimentaires du système constructif Sylvania (pièces fermées et pièces pergolas) sont utilisées pour créer le QG de la biennale d’art contemporain panOramas. Cinq unités, chacune constituée de quatre modules, sont implantées à la demande, selon les caractéristiques propres au lieu qui les accueille. En 2014, la biennale prend ses quartiers au milieu du chantier de rénovation urbaine de Bois Fleuri, à Lormont. Les cinq modules sont disposés le long du cheminement informel qui relie la station de tram à la médiathèque. Pendant sept mois, une expérience de vie « modeste et géniale » se déroule sous ces abris élémentaires où se rencontrent artistes, habitants et visiteurs. En 2016, un nouveau site est proposé au parc de Séguinaud, à Bassens…



Localisation : Lormont (33)
Programme : Ateliers d’artistes
Biennales Panorama 2014 et 2016
Maître d’ouvrage : Aquitanis
Architectes : Atelier Provisoire
Entreprise : Égéris
Photographe : Gaëlle Deleflie
Études : 2013
Chantiers : 2014 et 2016
Surface : 275 m2
Coût : 150 000 €